Aujourd’hui, j’ai eu l’occasion de participer à l’événement « Naturellement » organisé par la Fédération BioGée et la ville de Rouen afin de parler de la nature en ville et de notre rôle dans son développement.

La nature est une richesse qui est présente depuis l’origine de notre histoire de citoyens. Des éléments tels que i) des sols fertiles pour l’agriculture, ii) des rivières et leurs côtes qui favorisent l’accès à l’eau et le développement du commerce, iii) des vallées protégées du vent et du climat, et iv) le partage communautaire des ressources naturelles, ont favorisé l’évolution de nos sociétés dans le processus d’urbanisation.

Les événements récents tels que les rapports des institutions environnementales – GIEC et IPBES – les différents accords et COP – Accord de Paris, CITES, ODD et COPs sur la biodiversité et le changement climatique – et les crises telles que la pandémie de COVID-19, l’augmentation du taux de disparition des espèces et la montée en puissance du changement climatique, ont éveillé la conscience des citoyens sur la nature et le lien entre les humains, l’environnement et les animaux dans une même santé.

L’évolution récente des mentalités et de l’approche de la nature qui s’est développée dans les villes a conduit à sa mise en œuvre comme outil de préservation et de valorisation de la biodiversité. La nature pour elle-même, pour la culture et pour la société représente une nouvelle façon d’agir face aux différents défis auxquels nous sommes confrontés, en favorisant un lien de soin, de bien-être et de développement entre tous. De cette façon, la nature en ville constitue un changement dans l’avenir de la société et de la biodiversité.  

Les commentaires sont clos.

International
Archives
Share This