Faire prendre conscience dès le plus jeune âge.


Si les problématiques liées à la biodiversité ont surgi dans la conscience collective depuis plus de quarante ans, il est nécessaire de penser éducation et acculturation auprès des plus jeunes. En France, l’éducation à la biodiversité est devenue une priorité au regard de la dégradation de la diversité biologique. À l’école primaire, elle est rattachée à la fois aux disciplines scientifiques et au développement durable. Dans les programmes scolaires, les apprentissages attendus qui s’y rapportent suivent essentiellement deux dimensions : les savoirs bio-écologiques et les comportements escomptés reliés à ces savoirs. Travailler avec les écoles fait partie des missions de l’uicn comme cela a été le cas avec le concours organisé auprès de 400 classes en 2020 avant le report du congrès pour les faire enquêter sur la biodiversité à proximité de leur école.
Et c’est ce que nous continuons de faire en 2021 pour maintenir l’intérêt des enfants avec ce bel article du journal de Mickey.

Les commentaires sont clos.

International
Archives
Share This