INVITÉE RTL – La présidente du comité français de l’UICN dénonce certaines pratiques de pêche au requin, dont de nombreuses espèces sont menacées.

L’Union internationale de conservation de la nature (UICN) a donc, comme elle le fait tous les 4 ans, publié ce samedi 4 septembre au congrès mondiale de la nature qui se tient à Marseille, sa « Liste rouge » au sein de laquelle, près de 30% des espèces étudiées sont « menacées ».

Maud Lelièvre, présidente du comité français de l’UICN était l’invitée de RTL ce samedi. « La situation s’est une fois de plus aggravée, la liste rouge s’allonge », dit-elle. « Aujourd’hui on a cette situation d’urgence sur le requin. Aujourd’hui en France, on mange du requin sans le savoir », ajoute Maud Lelièvre. 

Pour sortir de cette situation, « il faut absolument imposer des quotas et arrêter avec certaines pratiques de pêche, où on coupe l’aileron et tue le requin sans le consommer », poursuit la présidente du comité français de l’UICN. 

Pour voir l’article :

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/biodiversite-il-faut-arreter-avec-certaines-pratiques-de-peche-denonce-l-uicn-7900068303

Les commentaires sont clos.

International
Archives
Share This