Le 22 mai 2020, lors de la Journée Internationale de la Biodiversité, le collectif ACT NOW auquel j’appartiens a publié une Tribune, pour réaffirmer que « nous n’avons pas à choisir entre la relance économique et la préservation du vivant ». Cette Tribune invite les 193 Etats membres de l’ONU à déclarer l’état d’urgence environnemental et climatique.

En créant ce collectif avec le cinéaste Maga Ettori, nous voulions aller plus loin que des déclarations conjoncturelles en rassemblant dans un mouvement 272 personnalités venues d’horizon différents : artistes, sportifs, intellectuels et personnalités publiques dont mes amis Sandrine Belier, directrice de l’ONG « humanité et biodiversité », Allain Bougrain-Dubourg, président de la LPO, Muriel Arnal de « One Voice », Pascale Joannot du Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN), et Nicolas Imbert de Green cross.

Notre objectif : obtenir des Nations Unies la création d’une journée mondiale de l’état d’urgence environnemental et climatique le 5 juillet prochain. Et préparer ensemble une mobilisation pour que le 75ème anniversaire de l’ONU, en septembre prochain, donne un nouvel élan à la préservation de la planète.

Voir la tribune sur lemonde.fr (réservé aux abonnés)

Télécharger la tribune

Share This