Hier, la cour d’appel d’Angleterre s’est opposée à l’extension de l’aéroport d’Heathrow en se basant sur les engagements du pays, relatifs aux Accords de Paris. Situé en périphérie de Londres, l’aéroport devait s’étendre pour faire naître une troisième piste. Cette décision marque l’engagement de la justice anglaise envers la lutte contre le dérèglement climatique et pour la préservation de la biodiversité et de l’environnement.


En France, au nom du respect des Accords de Paris et en faveur du climat, cinq associations et ONG (dont Les Eco Maires) ainsi que 14 communes, ont assigné le groupe Total en justice, le 28 janvier 2020 : une première. En espérant que la justice française privilégiera, elle aussi, l’environnement.

Share This